Plaidoyer pour une économie vivante des territoires

territoireDepuis le Néolithique, l’être humain s’est développé en bénéficiant de la richesse des systèmes vivants qui lui assurent sa sécurité et son bien-être. Pourtant, l’économie moderne s’en est peu à peu et a privilégié un autre système technocratique à finalité financière. Nous constatons tous que nous sommes au bout de cette expérience, dans une impasse, car ce système ne peut plus résoudre les problèmes qu’il engendre.

L’économie vivante propose une autre voie en nous associant aux systèmes vivants. Recommençons à observer la Vie pour la comprendre, nous en inspirer, innover et nous intégrer dans son fonctionnement. Les principes sont constants depuis des milliards d’années : coopérer dans la diversité pour garantir la créativité, l’efficacité et la capacité d’adaptation. L’objectif est bien économique : retrouver les nouvelles voies de création de valeurs.

Les bénéfices d’une économie vivante sont multiples :

  • Bien-être, qualité de vie et qualité des paysages
  • Pérennité des entreprises, sur le long terme, créations d’emplois et d’activités, rentabilité
  • Maximisation des échanges, des coopérations et du lien social au sein d’un réseau coopératif
  • Renouvellement des ressources naturelles et amélioration de la qualité des services écosystémiques (épuration de l’eau, lutte contre les inondations, pollinisation, régulation des ravageurs…)