Lancement de la dynamique sur le territoire Aff-Gacilly

Le 6 mars dernier, plus d’une trentaine d’acteurs (agriculteurs, élus, entreprises, associations, collectivités…) se sont réunis avec la volonté de lancer une nouvelle dynamique territoriale.

Les discussions organisées autour de cafés-débats ont permis d’échanger sur différents enjeux:

 

 

  • L’attractivité du territoire, du à la notoriété du festival photo, engendre un enjeu fort lié à l’affluence touristique estivale. Les organisateurs du festival prévoient 400 000 visiteurs pour l’été 2017 (soit une augmentation de 30% par rapport à l’année précédente), ce qui pose le défi d’accueillir ces visiteurs dans de bonnes conditions (hébergement, restauration, offre touristique, cadre de vie….), tout en respectant la qualité de vie du territoire et de ses habitants.
  • Les acteurs du territoire souhaitent optimiser leurs relations, notamment la mise en relation de l’offre et la demande. A titre d’exemple, certaines entreprises n’arrivent pas à satisfaire leur demande en matière première alimentaires, pourtant produites sur le territoire.
  • La préservation des écosystèmes et des paysages. Les acteurs ont conscience que les services écosystémiques sont bénéfiques pour le territoire, le cadre de vie et les acteurs locaux.

Pour parvenir à leur objectif de définir le territoire « bien vivant » de demain, les acteurs du projet sont convaincus de la nécessité de proposer un nouveau modèle basé sur la synergie des intérêts économiques et écologiques.

L’ambition du projet est de développer un modèle de gestion du territoire permettant de répondre aux demandes liés à l’approvisionnement en matière premières, à l’attractivité touristique du territoire et à la préservation du cadre de vie, tout en favorisant la mise en place de retombées économiques, sociales et écologiques pour les acteurs locaux.

La prochaine réunion aura lieu en juin 2017.